Conseils

La Stagnation : Pourquoi ? Comment en sortir ?

Quand on commence un régime, on perds les premiers kilos assez rapidement, ce qui fait que nous sommes très motivées, car les résultats arrivent comme on le souhaite. Seulement, ce n’est pas aussi facile qu’on ne le pense, et au bout de quelques temps, on voit que la perte de poids commence à stagner, et la c’est le drame ! Pour ne pas perdre la motivation, allez voir mon article sur Comment trouver la motivation ?. Il ne faut surtout pas se dire « De toute façon, j’abandonne, mes efforts ne servent à rien. » ou encore « Je peux m’autoriser de manger n’importe quoi, de toute façon je ne perds rien. ». Au contraire, le fait de stagner signifie que notre régime et notre corps fonctionnent parfaitement bien. Nous savons toutes qu’une perte de poids ne se fait pas en 2 mois, il faut du temps et de la patience.

La stagnation, qu’est-ce que c’est ?

Explications : quand on commence un régime, on apporte soudainement moins de calories que d’habitude à notre corps. Résultat : le peu de calories qu’on lui fournit, notre corps va toutes les brûler pour fabriquer de l’énergie, et on perd du poids. Sauf que, après un certain temps, notre corps est habitué à recevoir moins d’énergie. Il va donc tout faire pour se dépenser au minimum, et optimiser les calories qu’on lui donne pour fonctionner au quotidien.

Prenons un exemple : Vous buvez d’habitude 2 petites bouteilles d’eau tous les jours. Si un jour, vous n’en avez qu’une à disposition, vous allez l’économiser et en boire moins à chaque fois, pas vrai ? C’est pareil pour la réaction de votre corps par rapport à l’apport de nutriments.

Comment éviter de stagner ?

On ne peut mettre fin à la stagnation que par l’alimentation ou le sport.

– Si vous stagnez, c’est que votre corps est habitué à l’alimentation que vous avez adopté. Vous devriez alors modifier la quantité de vos repas sur plusieurs jours, afin de relancer la machine ! Vous pouvez aussi de temps en temps changer la fréquence de vos repas (vous pouvez manger entre 3 et 5 repas par jours, cependant attention aux portions !).
Donc s’il vous arrive de manger un peu trop un jour, pensez cela comme quelque chose de bénéfique, cela vous aidera à ne pas stagner, et puis le lendemain vous reprenez une alimentation comme d’habitude.

– Faire de l’exercice : du cardio, de la musculation, tout est bon pour remettre le métabolisme en avant. Plus vous devenez en forme physiquement, plus votre organisme sera efficace pendant les séances d’entraînement. Il faut donc vairer les exercices, ainsi que leur intensité.

– Vous pouvez aussi aller voir mon article sur le Métabolisme, afin de savoir comment le booster, et comment remettre en route la perte de poids.

– Dormez suffisamment et autorisez vous des jours de repos, afin de laisser à votre corps le loisir de se reposer (le métabolisme diminue à cause du manque de sommeil), et à vos muscles de récupérer.

Il n’y a malheureusement pas de conseil miracle pour éviter ce palier, car c’est en quelque sorte un passage obligé. Tout ce qu’il faut savoir c’est qu’il ne faut pas s’ancrer dans ses habitudes, il faut parfois changer de routine pour ne pas s’habituer et s’ennuyer (un peu dans un couple quoi). Mais le principal c’est de ne jamais baisser les bras.

Mélou ♡

Publicités
Conseils

Pourquoi ne pas se priver ?

Aloha ! J’ai décidé de faire cet article « Pourquoi ne pas se priver ? » car je remarque de plus en plus que les filles seraient prêtes à tout pour perdre du poids, et donc commencent (ou ont déjà commencé) à faire n’importe quoi avec leur alimentation. D’autant plus que les fêtes sont passées, et je sais à quel point la quantité de nourriture ingérée peut être source d’angoisse pour certaines, qui peuvent donc recourir à n’importe quel moyen pour avoir la « conscience tranquille ».
Je préviens de suite, je ne vous dit pas comment agir ou ne pas agir, je vous informe juste sur des raisons, des conséquences, etc du jeûne. (Après je sais que certaines formes peuvent être bénéfiques pour notre corps, mais dans ces cas-là il faut absolument en parler avec un professionnel pour être bien encadré).
En espérant que cet article pourrait vous en apprendre plus et vous dissuader !

Enfin, commençons. Aucun aliment n’est interdit, car l’alimentation que vous choisissez, vous la garderez toute votre vie : en effet, à notre âge, un régime n’est pas recommandé, ce qu’il nous faut, c’est un rééquilibrage alimentaire. C’est pour cela qu’il faut manger de tout, mais en contrôler les portions : 100cals de fraises n’apportent pas les même nutriments que 100cals de chocolat, vous êtes d’accord ? Et soyons clairs, personne n’a envie de passer sa vie entière à devoir contrôler absolument tout ce qui rentre dans sa bouche, quelle quantité etc, un véritable calvaire.

En bref, se faire un cheat 1-2x par semaine, un plaisir tous les jours (même si c’est le matin pour que vous soyez sûres que ce plaisir soit éliminé) me semble un bon compromis.

La suppression d’un aliment ou d’une famille d’aliment peut entraîner des carences. Une carence est le fait qu’une personne manque d’un élément important dans son alimentation. Il peut s’agir de minéraux, de vitamines, mais aussi de certains acides aminés. Certaines carences (dans des cas extrêmes) provoquent des maladies graves, parfois mortelles et/ou invalidantes (j’espère vous faire bien flipper), le plus souvent réversibles par ajout dans la nourriture de l’élément manquant ou d’aliment(s) le comportant. Vous vous croyez peut-être invincible, que rien ne peux vous arriver sauf perdre du poids. Nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, chacune de vos actions à des conséquences, et une fois que vous avez intégré ces mauvaises habitudes, vous en payerez les conséquences toute votre vie.

Le fait d’adopter un régime restrictif s’accompagne de nombreuses conséquences (attention, la liste est longue..) :
– Cela diminuera premièrement votre métabolisme de base, c’est à dire que l’énergie dont le corps à besoin pour vous faire garder une certaine température corporelle, pour assurer votre tonus musculaire, etc va diminuer. Pour faire schématique, si vous ne mangez rien et faites donc baisser votre métabolisme de base, lorsque vous remangerez normalement (ce qui est inévitable) vous prendrez du poids (et alors là vous vous demanderez pourquoi donc !). Le métabolisme de base ne se réaugmente que par la pratique d’un sport et l’acquisition de muscles (car oui il faut bien entretenir les muscles). En parlant de muscles, plus vous faites du sport qui développent la masse musculaire, plus vous avez des muscles (logique), et plus votre corps dépense d’énergie pour entretenir ces muscles même lorsque vous êtes au repos (car oui il faut les nourrir !).
– A cause du jeûne, le stockage des graisses se fait plus facilement et rapidement, ce qui entraînera une prise de poids importante. Car le corps n’est pas bête, il a une mémoire. Il se souvient de l’état de souffrance dans lequel vous l’aviez mit, et fera 2x plus de réserves avec ce que vous allez manger de nouveaux pour s’assurer que ça ne se reproduise pas.
– Les carences alimentaires peuvent même mener à des risques accrus d’anémie et d’ostéoporose (perte de densité osseuse), etc etc cela dépend des apports. Mais voila, ça ne vaut pas la peine de vous taper un traitement pendant x temps, juste pour une bêtise.
– Une personne qui diminue de beaucoup son apport énergétique quotidien comparativement à son réel besoin énergétique ressentira une grande fatigue et même des faiblesses intellectuelles et physiques, puisque la consommation de glucides est diminuée. Il faut savoir que les neurones et les cellules musculaires sont glucodépendantes, ce qui veut dire qu’elles n’utilisent que les glucides pour fonctionner correctement. De plus, les régimes hypocaloriques peuvent provoquer des sautes d’humeur, l’irritabilité, l’isolement social et même la dépression.
– Le risque cardiaque est aggravé par l’amaigrissement. Un ralentissement du rythme cardiaque, appelé bradycardie, est également constaté. Ainsi qu’un dysfonctionnement des organes.
– Le jeûne répété ou d’une durée trop longue a aussi des conséquences désastreuses : aka les crises. Nous sommes humains, alors il est normal que lorsque nous nous privons volontairement de nourriture, nous finissons par en être obsédés, d’où les crises. Ensuite quand ces crises s’installent, on s’en débarasse très difficilement, même en recommençant à manger correctement, car elles deviennent vite une simple « habitude ». (je parlerai plus précisément de la boulimie/l’hyperphagie et tout ce qui en découle dans un futur article).
Alors s’il vous plait ne tombez pas dedans.
– Enfin, une personne qui suit un régime hypocalorique diminue drastiquement les calories journalières consommées, ce qui fait perdre rapidement du poids. Par contre, lorsque cette personne aura atteint le poids désiré, si elle recommence à manger un peu plus, la prise de poids est INÉVITABLE. Plus de 75% des personnes qui ont suivi un régime hypocalorique reprennent plus de poids que ce qu’ils ont perdu. Cela arrive souvent, j’ai vu beaucoup de fille qui se disent être « détruites » parce qu’elles ont repris en quelques jours tout ce qu’elles avaient perdu en quelques mois voire en un an, en seulement quelques jours, seulement en voulant remanger correctement.

Pourquoi alors perdre du poids en ne mangeant rien lorsque vous savez que vous avez de grandes chances de tout reprendre ? Le jeûne n’est pas la solution sur le long terme, si elle l’était alors tous nos problèmes seraient déjà réglés. Faites attention et prenez soin de vous : la balle est dans votre camp.

Mélou ♡

Conseils

Comment trouver la motivation ?

Aloha ! Petit article aujourd’hui pour vous donner des conseils pour (re)trouver lamotivation. J’ai fais une liste de quelques arguments, certains marchent du tonnerre pour moi, donc j’espère qu’ils vous motiveront aussi ! N’hésitez pas à venir relire souvent cet article si vous êtes en manque de motivation !

1. Tracez vos progrès : Tout d’abord je pense qu’il faut vous donner un objectif réalisable. En effet si vous voulez atteindre votre objectif FINAL en 1 mois, c’est vrai que vous allez vous démoraliser car vous n’y arriverez peut-être pas. De plus, la motivation vient avec les résultats, et les résultats mettent du temps à arriver. Pour voir ces résultats, le meilleur moyen c’est de prendre des ‘mesures’, à intervalles régulières : un tableau pour suivre les progrès de vos objectifs, une courbe de poids, vos mensurations, prendre des photos de vous sous différents angles, etc…

2. Faites une liste : de ce qui vous motive, de ce que vous pourrez faire (et que vous ne faisiez pas déjà) lorsque vous vous sentirez mieux dans votre corps/dans votre tête. Même si on est d’accord le poids ne doit pas être un obstacle dans la vie, ce conseil marche pour moi donc j’espère qu’il sera aussi utile pour vous. Listez un maximum de choses, même les choses les plus ridicules peuvent contribuer à vous remotiver. Relisez cette liste à chaque fois que vous sentez une petite baisse de moral.

3. Récompenses : Préparez-vous des récompenses tout au long de votre chemin jusqu’à votre objectif, qu’elles soient sous forme de nourriture (même si on est d’accord vous ne devez vous priver de rien), de bien matériel (des chaussures, un accessoire, un tatouage, la liste est longue…) peu importe ce que vous voulez, des petites choses, mais qui font plaisir et qui donnent envie de se battre. Pour des objectifs tels que « 1kg perdu », « 1 mois sans crise » etc…

4. Écrire : Qui rejoint un peu le point 2. Écrivez pourquoi vous voulez perdre du poids : comment vous vous sentez, qu’est-ce que vous pensez, comment vous vous voyez.  Écrivez vraiment ce que vous ressentez, avec toutes les émotions que vous voulez. Puis, quand vous avez une petite baisse de motivation, relisez ce que vous avez écrit. Je pense que ça vous fera un peu réfléchir.

5. Travaillez en groupe : l’appui d’un groupe peut se révéler énormément efficace et très important pour se rebooster en cas de baisse de motivation. Essayez donc de trouver des personnes (motivées – dans le bon sens !) qui ont à peu près les même objectifs que vous, et avec qui vous vous entendez bien. Encore une fois vous pouvez venir me rejoindre sur Twitter : @TropicalFighter et vous incruster dans la communauté healthy, ou bien simplement poster vos questions/demandes de motivation sur le hashtag #YouGoGirl.

6. Mangez correctement : Est-il utile de vous rappeler qu’il faut manger correctement et ne pas se priver ? Si on commence mal dès le départ, on perdra très vite la motivation. En effet, si on commence par énormément se restreindre et faire du sport H24, la motivation ne suivra pas, ce qui est normal, nous sommes tous humains. Il faut avoir une alimentation saine, et faire du sport correctement, afin de pouvoir garder cela, je le répète, toute sa vie.
Un petit rythme de vie tout gentil avec du sport quand vous le voulez (car ile ne faut pas vous dégouter, vous deviendrez accro plus tard, ou bien vous changerez de sport pour en trouver un qui vous convienne), 1-2 cheat par semaine et un aliment plaisir tous les jours.

7. Pensez positivement : Si vous vous levez le matin en vous disant que votre journée sera pourrie, alors effectivement, celle-ci le sera. Commencez la journée avec un bon petit déjeuner et vous mettre de bonne humeur pour attaquer la journée avec toute la motivation qu’il vous faut. Pourquoi perdre son temps avec des idées noires alors que plus vous pensez positif, plus vous serez motivées ?

8. Faites des programmes : Faites-vous vous-même ou avec de l’aide des programmes alimentaires et/ou sportifs. Ils permettent de nous encadrer et donc de nous motiver un peu plus à les suivres. (Faites une belle présentation, comme pour tous vos bullet journal, ça donne toujours plus envie !).

9. Phrases motivation : Prenez un petit pan de mur, ou votre porte, ou n’importe où dans votre chambre pour y coller pleins de phrases motivation. Mettez-les dans un endroit visible, que vous pourrez lire dès que vous vous levez, avant de sortir ou autre, afin de partir sur le bon pied ! Vous pouvez trouver des idées de phrases motivations sur We Heart It, Pinterest, ou bien Twitter.

10. Aillez conscience : de la chance que vous avez, certains n’ont pas autant de chance/de privilèges que vous. Je ne dis pas que vous n’avez pas le droit de vous plaindre, mais VOUS pouvez changer tout ce qui ne vous plait pas, VOUS êtes les meilleurs (comme dirait un certain Tibo), battez-vous pour ce que vous voulez, vous êtes fort(e)s, pas plus faibles que d’autres qui y arrivent, vous méritez le bonheur, et vous l’obtiendrez.

ATTENTION : je n’oblige PERSONNE à perdre du poids, je ne dis pas qu’une perte de poids et synonyme de perfection. La perfection, c’est qu’une personne sente bien dans son corps. Si la personne est en bonne santé et bien en confiance avec elle-même, qu’elle le reste, ce sont CES valeurs que je prône. Tous ces conseils sont là pour les gens qui veulent rester motivés pour faire du sport/perdre du poids, mais ça marche aussi pour d’autres raisons.

J’espère que ces petits conseils vous ont aidé, n’hésitez-pas à me faire part de vos commentaires. N’oubliez pas : vous êtes belles/beaux.

Mélou

Divers

Résolutions et Objectifs 2018

Bonjouuuuur tout le monde et BONNE ANNEEEEEEEEEEE ! Comment allez-vous en ce 1er janvier ? LUNDI 1ER JANVIER mais quelle date parfaite ! Je vous souhaite tout le bonheur du monde (et que quelqu’un vous tende la main ♫), bonne santé, et tout ça ! J’ai décidé de vous faire le premier article de l’année (et le premier d’une longue série puisque je recommence officiellement à poster) sur une note positive, de quoi remotiver les troupes, ainsi que quelques petits défis que je compte bien réussir pendant l’année. Alors si ce genre d’article vous intéresse, je vous invite à poursuivre la lecture !

Chaque année, on prend tous les 1ers janviers des résolutions dans l’espoir de passer une année « parfaite ». A savoir faire plus de sport, travailler plus en cours, manger plus sainement, économiser, etc… Et bien pourquoi pas réitérer une énième fois cette liste ? Bien sûr avec des choses faciles à appliquer, facile à garder sur le long terme et qui n’auront que du positif pour la vie de tous les jours ?

Sur ce, je vais à présent vous faire part de mes résolutions/objectifs 2018, que je compte (ou non, il n’y a rien à perdre) garder – je l’espère. Il est temps de se prendre en main, de motiver, d’arriver à ses objectifs et de tout faire pour être heureuses !

J’espère que vous êtes toutes aussi excitées que moi pour l’année à venir, en espérant qu’elle soit remplie de bonnes choses ! Je compte d’ailleurs rester motivée sur Twitter grâce au hashtag #YouGoGirl. Donc si vous êtes en manque de motivation ou besoin d’aide, n’hésitez pas à tweeter dessus.

• Positiver ! La vie est belle, la vie est un cadeau dont nous devons profiter !

• Boire au minimum 1L d’eau par jour (car au jour d’aujourd’hui si je bois 3 gorgées c’est déjà bien mdr).

• Manger 5 portions de fruits et légumes par jour.

• Faire le BBG1 et le BBG2.

• M’inscrire à la salle (ça ce n’est pas prévu pour le début d’année).

• Aller courir 1x par semaine.

• Manger sainement : 1 cheat/semaine , 1 plaisir tous les matins , mais surtout surtout éviter les crises.

• Devenir vegan, du moins quand je suis chez moi, car je sais que des repas pris chez les autres peuvent être une vraie galère.

• Avoir vendu tous les vêtements dont je ne me sers plus, et avoir fait les magasins pour avoir une toute nouvelle garde-robe.

• Apprendre à cuisiner (enfin, plus que maintenant en tout cas, et c’est chose facile car au jour d’aujourd’hui ce n’est pas très glorieux).

• Tenir mon « 1 article par semaine » (normalement c’est très très faisable).

• M’investir à fond dans mes cours et rester organisée (ça c’est sûrement ce qu’on se dit tous les ans mais qu’on ne tient jamais…). Mais le BTS est dans quelques mois, je n’ai plus le choix !

• Prendre + soin de moi.

• Recommencer à dessiner.

• Voyager.

• M’accepter (2018 est mon année !).

• Avoir mon BTS et trouver un travail (et donc AVOIR UN CHIEN).

• Économiser un maximum.

• Profiter un maximum de ma famille.

• En apprendre plus sur le langage des gestes.

• Apprendre à me foutre du regard des autres.

• Me faire tatouer.

• Me lever tôt tous les matins pour faire des journées productives.

Et je pense que je vais m’arrêter là, si j’arrive à tout suivre correctement, ça sera déjà un très grand pas. J’en attends beaucoup de 2018.
Voila des petites résolutions faciles à suivre (plus pour certaines que pour d’autres), mais qui me rendront fières lorsque je dirai que j’aurai été capable de les tenir toute l’année.
Et vous, quelles sont vos résolutions 2018 ?

Mélou ♡

Beauté

Comment enlever les petites peaux mortes sur les lèvres ?

Bonjour les filles ! Enfin, re-bonjour, 2 articles en 1 jour, ça vous plaît ? Enfaite j’avais pris du retard dans mon planning donc j’ai dû le rattraper !

On se retrouve aujourd’hui pour un article spécial beauté des lèvres ! On le sait, le rouge à lèvre se porte à n’importe quelle occasion (un ràl nude pour aller en cours, plus mate pour aller en soirée, ou bien l’inverse who cares ??). Sauf que si vous avez des petites peaux qui dépassent, ça peut tout de suite complètement gâcher le look.

Je vais donc vous proposer quelques recettes maison pour pouvoir enlever ces petits défauts. Et avoir des lèvres toutes lisses.

1. L’eau chaude.

Imbibez un coton d’eau chaude et posez le sur vos lèvres quelques minutes. Quand les petites peaux sur vos lèvres ont ramollies, frottez légèrement avec le coton.

2. Faire un masque.

Faites un masque avec un baume nourrissant : posez une bonne quantité de baume sur vos lèvres et laissez vos peaux ramollir. Nettoyez puis frottez avec un coton. Vous pouvez vous faire des masques/gommages déjà tout prêts faits, ou alors en faire vous-même, comme celui que je vous présente juste après.

3. Miel + sucre.

On mélange du miel et du sucre et on gomme ses lèvres avec.

4. Avec une brosse à dent.

Vous pouvez frotter vos lèvres avec une brosse à dent légèrement en les ayant au préalable hydraté avec de l’eau tiède, mais faites attention à ne pas trop les agresser car la brosse à dent est assez agressive.

5. Avec des exfoliants/gommages tout prêts faits.

La dernière solution serait d’acheter un produit déjà préparé. Seulement je n’en connais pas encore, puisque je trouve que les 4 précédents sont très performants, alors pourquoi payer pour avoir à peu près les mêmes résultats ?

On m’a dit que Sephora en vendait, c’est à tester.

N’oubliez pas de bien hydrater vos lèvres tous les jours pour avoir des lèvres lisses et pulpeuses. X

Take care ♥

Conseils

Le Métabolisme

Aloha ! J’espère que vous allez bien aujourd’hui, que vous ne lâchez rien, comme le dit ce vieux dicton « Quand on veut, on peut !« . Tout n’arrive pas cuit dans la vie, il faut s’en donner les moyens, sinon ça serait trop facile !
Aujourd’hui je vais donc vous refaire un petit résumé complet sur le métabolisme : Qu’est-ce que c’est ? Comment l’accélérer ? Qu’est-ce qui le ralentit ?

 

Le métabolisme, qu’est-ce que c’est ?

Il y a tout d’abord le métabolisme basal : c’est la dépense d’énergie minimum quotidienne permettant à l’organisme de survivre. Même au repos (c’est à dire lorsque vous êtes allongé, à température ambiante, au calme etc), le corps consomme de l’énergie pour maintenir en activité ses fonctions (cœur, cerveau, respiration, maintien de la température du corps, maintient du tonus musculaire…). Il est exprimé en calories (oui les fameuses calories pour lesquelles certaines sont obsédées…). Ce qui veut dire que même au repos, votre corps à besoin d’un minimum de calories pour fonctionner correctement, il faut manger les filles (et les garçons ?) ! Pour assurer ses fonctions vitales, l’organisme utilise 50 à 70% de la dépense de calories quotidienne, l’activité physique entre 20 et 40% et enfin la digestion environ 10% (vous connaissez les aliments à calories négatives ?).

Votre métabolisme correspond en clair à la vitesse à laquelle vous brulez l’énergie tirée de la nourriture que vous mangez.

Le métabolisme peut changer en fonction des personnes : en fonction de la taille, le poids, l’âge, le sexe, et l’activité thyroïdienne, mais il peut aussi changer en fonction de la température extérieure (enfin, ça ne fait pas tout). Voilà pourquoi certaines personnes peuvent plus manger sans forcément grossir (oui je sais, quelle chance..) ou l’inverse.

La formule pour calculer votre métabolisme de base, on utilise la formule d’Harris et Bénédicte :
Homme = 13,7516 x Poids(kg) + 500,33 x Taille(m) – 6,7550 x Age(an) + 66, 473
Femme = 9,5634 x Poids(kg) + 184,96 x Taille(m) – 4,6756 x Age(an) + 655, 0955
Donc vous l’avez compris, le résultat obtenu est l’énergie nécessaire à votre corps lorsqu’il ne fait RIEN, dès lors que vous vous levez, restez debout, marchez, travaillez sur un bureau etc, les apports augmentent car les dépenses sont plus importantes !

 

Comment augmenter le métabolisme ?

Ce mécanisme joue un rôle essentiel dans notre capacité à perdre des graisses, donc du poids. Plus il est élevé, moins on stocke de réserves.

– Le métabolisme augmente pendant une activité (qu’elle soit physique ou intellectuelle – et oui, le fait de penser, de parler, de nous mouvoir sont autant d’actions consommatrices d’énergie qui s’ajoutent au métabolisme de base).

– L’exercice physique de longue durée provoque une augmentation du métabolisme.

– La musculation peut aussi faire augmenter le métabolisme, car plus nous avons des muscles, plus notre corps doit consommer de l’énergie pour entretenir ces muscles, même s’ils ne sont pas sollicités (voilà pourquoi les musclors doivent manger beaucoup).

– Mangez plus souvent ! Et oui, le fait de prendre 4 à 5 petits repas par jours plutôt que 2 à 3 gros joue beaucoup.
Exemple : petit déjeuner, collation du matin, déjeuner, goûter, dîner.

– Ne sautez aucun repas, en particulier le petit déjeuner. Ce dernier est très important car il réveille l’organisme et relance le métabolisme ralenti par une nuit de sommeil.

Hydratez-vous ! Une carence en eau ralentit le métabolisme (eau, thé…). Cela nettoie et draine les impuretés. L’eau est indispensable à l’élimination des toxines et de l’acide lactique fabriqués lors des efforts et responsables des courbatures et des crampes.

– Prenez des douches froides (ne restez pas non plus 20 minutes sous l’eau gelée), mais quand vous prenez votre douche, commencez et finissez-la avec de l’eau froide, cela fait travailler votre organisme pour garder votre corps à la bonne température, de plus l’eau froide raffermit la peau.

– Enfin, voici une petite liste non exhaustive d’aliments qui peuvent accélèrent votre métabolisme (et qui indirectement favorisent donc la perte de poids) :
Papaye
Yaourt à la gracque
Thé vert
Piments
Vinaigre
Poivre
Gingembre
Pommes
Harricots
Curry
Canelle
(si vous voulez une explication de pourquoi ces aliments ont ces effets, n’hésitez pas à me le demander en commentaires)

 

Qu’est-ce qui ralentit le métabolisme ?

Je n’ai pas beaucoup de choses à vous dire pour ralentir votre métabolisme, mais d’un côté ce n’est pas plus mal.

– Tout d’abord, vous devez savoir qu’une alimentation restrictive ralentit considérablement votre métabolisme : la capacité de votre corps à éliminer ce que vous mangez diminue donc aussi.
DONC si votre métab diminue à cause d’une alimentation hypocalorique, lorsque vous souhaiterez remanger correctement, vous reprendrez du poids, et vous ne comprendrez pas car vous mangerez pourtant normalement.

– Le fait d’avoir le ventre vide ralentit le métabolisme !

– Le fait de ne pas dormir assez (- de 7h par nuit) peut aussi le diminuer.

 

Voilà, j’espère avoir dit l’essentiel sur le métabolisme, de toute façon si j’ai autre chose à rajouter je le ferais. Si jamais vous avez une question sur ce sujet en particulier, n’hésitez pas à me la poser en commentaire !

Mélou ♡

Divers

Présentation, simple, basique.

Aloha les amis ! Bienvenus sur Tropical Fighter !

Je ne sais pas faire les présentations, donc passons directement au vif du sujet, et au contenu de mes (futurs) articles : je m’axerai principalement sur la nourriture, des recettes, des petits conseils pour la vie de tout les jours (toujours tournés autour de l’alimentation)…

Les recettes que je vais présenter ici seront (enfin je vais essayer) pour la plupart vegan. Je souhaiterai me tourner vers ce genre d’alimentation, pour des convictions personnelles (que je vous expliquerai peut-être dans un article ?), et je trouve qu’il est assez compliqué de manger Vegan a l’extérieur, ou bien tout simplement de trouver des recettes faciles, rapides et saines à réaliser. Voila donc à quoi vous servira mon blog !

Ma passion, mon passe-temps, ma raison de vivre, c’est d’aider les gens. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous aider un maximum, que ce soit au travers de ce blog, de Twitter, des messages privés que vous pourrez m’envoyer, etc. Alors n’hésitez pas si jamais vous avez besoin de quoi que ce soit, de simplement parler de votre vie, ou de parler de choses plus ou moins importantes. C’est souvent plus facile de parler à des inconnus qui ne peuvent pas vous juger.
(Venez en dm sur twitter, ils sont ouverts.)

Pourquoi ce nom ? Alors je vais faire court. Tout d’abord, comme je vous avais dit, j’aimais Michael Jackson (et je l’aime toujours !), j’ai voulu quelque chose en rapport, d’où la chanson ‘Tropical Depression‘ que je pensais venir de lui, ce qui tombait bien car je suis d’origine Asiatique – d’où ‘Tropical’.
Il s’est ensuite avéré que ce titre était en fait « Tropical Depression », chanté par Alan Jackson.
Comme le mot « Depression » ne m’allait pas, je l’ai changé pour « Fighter » car dans la vie il faut toujours se battre (j’ai fait très très court haha, les gens de Twitter en savent beaucouuuup plus).
C’était pas si court que ça au final.

Bref cette présentation touche à sa fin, je vais essayer de poster un ou deux articles toutes les semaines, tous les samedis à 10h ça c’est sûr.
Sur ce, passez une bonne journée/soirée.

Mélou ♡